Fonds disponibles

photo1_body_nsconsulter_support_taille_912lx206h.jpg

Le service des archives de la Nouvelle-Calédonie conserve des documents d'origine publique et d'orgine privée, sur plusieurs types de support (films, papier, plaque de verre principalement) sur une période de 1856 à 2014.

 

Documents iconographiques

Le service des archives de la Nouvelle-Calédonie dispose d'une photothèque ancienne en accroissement constant depuis une quinzainne d'années. Elle est désormais riche de plusieurs dizaines milliers de vues de l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie, couvrant une période de 1857 à 2002, avec une très grande proportion de photographies antérieures à 1950.

Les documents iconographiques conservés sont principalement des documents photographiques sur plusieurs supports (plaque de verre, films, tirages anciens). Certains originaux sont mis à la disposition du public, en fonction de leur état, d'autres sont reproduits sous forme numérique ou sous forme de tirage.

3 séries regroupent principalement ces documents :

la série Fi dans laquelle sont répertoriés tous les originaux.

la série Ph dans laquelle sont regroupés les tirages de consultation des plaques de verre positives ou négatives. Ils sont en libre-accès dans la salle de consultation des photographies.

la série Num pour tous les originaux numérisés pour pouvoir être communiqués au public.

Chaque fonds dispose d'un instrument de recherche régulièrement enrichi.

Documents audio-visuels

La série AV regroupe tous les entrées de films anciens ou récents déposés par des particuliers ou des réalisateurs de documentaires sur la Nouvelle-Calédonie. Sont notamment consultables des films tournées dans les années 1930 à 1960 par des particuliers

Documents cartographiques

Sont conservées au service des archives les premières feuilles minutes dressées par le service topographique dès le début de la décennie 1860. L'intégralité de ces documents a été numérisée et est mis à la dsposition des chercheurs sous cette forme dans notre salle de lecture.

Les fonds privés permettent également d'enrichir la carthothèque dans la série Fi. On trouve par exemple des plans de l'Ile des Pins en 1872 ou de la région de Pouébo avant 1870.
 

Etat-civil

Les recherches généalogiques sont très fréquentes et peuvent être menées de plusieurs façons à partir de certains fonds conservés.

Les registres d'état-civil de droit commun : ils sont déposés par les mairies et par le greffe du tribunal de première instance de Nouméa. Ce double jeu permet de combler les lacunes de certaines collections communales qui ont souffert avant leur arrivée dans le service. L'intégralité des actes de 1853 à 1920 a été dépouillée et est disponible en salle de lecture sous la forme d'un index nominatif.

Les registres de baptême, de mariage et de sépulture : l'archevêché de Nouméa nous a permis de faire numériser ces registres ce qui permet de faire des recherches pour les calédoniens de statut coutumier catholiques.

Les livrets matriculaires militaires peuvent également fournir des renseignements pour les hommes mobilisés pour les conflits mondiaux ou recensés militairement.

Les registres d'écrou des condamnés au bagne, disponibles sous forme de copies microfilmées, fournissent également de nombreux renseignements sur les transportés, déportés et relégués, plus communément appelés bagnards.

Archives administratives publiques

Le service des archives de la Nouvelle-Calédonie conserve les archives produites par la Nouvelle-Calédonie et ses établissements publics.

Par voie de convention, il assure également la conservation des archives produites par les services et établissements publics de l'Etat en Nouvelle-Calédonie mais également de 22 communes et de la province Nord.

L'intégralité de ces archives est cotée dans la série W.

Archives privées

Sont accueillies en série J des archives privées de plusieurs orgines :

dans la grande majorité des cas, ce sont des archives de familles

des associations et des entreprises, comme la SLN, peuvent nous confier par voie de dépôt leurs archives anciennes.